genoux

Exemple de cristallisation émotionnelle

Posted on Posted in Perceptions émotionnelles

Il se dit beaucoup de choses sur la symbolique des genoux.
Mon expérience directe n’est pas forcément en adéquation avec ces dires.

Pour moi, qu’il y ait douleur ou non, le genou révèle souvent les sentiments de peur .

Ces dernières proviennent d’un passé proche ou lointain mais dans tous les cas, elles génèrent systématiquement un déséquilibre énergétique.

Le genou gauche indique plutôt les peurs liées au féminin.Cela peut évoquer une hypersensibilité, trop d’émotivité ou bien parler de l’entourage féminin de la personne….et c’est aussi au niveau du genou gauche que je percevrai un éventuel manque de confiance en soi.

Le genou droit indique les peurs plutôt liées au masculin.Elles concernent la manière de gérer, de contrôler sa vie, de se projeter dans l’avenir et bien-sûr elles sont en relation avec le père et tout l’entourage masculin.Et c’est au niveau du genou droit que je percevrai une éventuelle rigidité mentale .

J’ai l’exemple de Marie, une femme de 32 ans venue me voir pour des douleurs dorsales.
Elle est maman d’ un petit garçon de 2 ans, depuis quelques mois elle supporte une douleur continue au niveau des omoplates.
Les divers examens médicaux n’ indiquent aucun dysfonctionnement.

Au cours de la séance, son genou gauche révèle une peur enfouie. Je découvre une grande détresse et le sentiment que son entourage ne peut pas lui faire confiance….je perçois que ceci est lié à un incident arrivé lorsqu’elle avait environ 5 ans.
En réfléchissant aux événements de son enfance, Marie retrouve alors l’histoire suivante :

Sa mère lui avait donné pour mission d’aider sa sœur de 2 ans à monter sur une chaise.Marie était très fière de jouer à la grande sœur mais voilà que la petite trébuche et tombe de la chaise. Leur mère qui s’était éloignée, se précipite affolée sur la petite sœur tout en reprochant à Marie qu’elle ne pouvait pas lui faire confiance. L’incident n’a pas prêté à conséquence et la vie repris son cours normalement mais pas pour Marie qui intégra les dires de sa mère comme une vérité absolue.
Au niveau du genou droit, toujours en lien avec l’incident de son enfance, je ressens que Marie se juge continuellement et essaye de contrôler chacun de ses actes. Elle se sent d’ailleurs épuisée.
Le simple fait de prendre conscience de l’impact de cette histoire sur sa vie est énorme de conséquence.

A la fin de la séance, Marie se sent plus légère et j’apprends plus tard que ses douleurs se sont évanouies rapidement les jours qui suivirent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *