Femme se tenant le visage avec ses deux mains. assise à son bureau avec des papiers autour d'elle. Elle se sent dépassée par tout ce qu'elle a à gérer.

Comment gérer les sentiments d’urgence

Hypersensibilité et sentiment d’urgence permanent : un danger imminent ?
Vivre au rythme des émotions intenses, se sentir constamment submergé(e) et dépassé(e) par les événements… Si ces sensations vous sont familières, il est possible que vous fassiez partie des personnes hypersensibles. Cette hypersensibilité, bien qu’enrichissante à bien des égards, peut parfois devenir pesante, voire handicapante lorsqu’elle s’accompagne d’un sentiment d’urgence permanent.

L’hypersensibilité se caractérise par une acuité sensorielle et émotionnelle accrue. Les personnes hypersensibles ressentent les stimuli du monde extérieur avec une intensité plus forte que la moyenne et cette sensibilité exacerbée peut également les rendre plus vulnérables au stress, à l’anxiété et aux émotions négatives.

Le sentiment d’urgence : une conséquence de l’hypersensibilité

Le sentiment d’urgence permanent est une manifestation fréquente chez les personnes hypersensibles. Elles ont tendance à ressentir une pression constante, comme si elles devaient régler tous les problèmes en urgence.
Sachez que l’hypersensibilité n’est pas une maladie ou une faiblesse. De nombreuses personnes ont cette même sensibilité, l’important étant de savoir que vous n’êtes pas seul(e) à ressentir cela.

Nous pourrions apparenté votre personnalité à un véhicule qu’il faut apprendre à conduire !!! Est-ce qu’une Voiture sans permis se conduit comme une Ferrari ??? Je n’en suis pas certaine !!!
Donc l’important est de trouver le moyen de gérer votre sensibilité et notamment cette sensation d’urgence constante.

Et dans un 1er temps, peu importe d’en connaître l’origine, lorsqu’il y a le feu au batiment, il est bien plus urgent de l’éteindre que d’en rechercher l’origine !!!

Or pour gérer ce sentiment d’urgence, la prise de recul est essentielle.

Je vous propose une phrase magique permettant de voir différemment toute situation ressentie comme urgente :

Prenez une bonne inspiration puis demandez-vous :  » Cette situation qui se présente à moi maintenant demande à priori une action urgente de ma part mais

Dans le cas ou la réponse est non, autorisez-vous à traiter cette urgence plus tard !!

Le fait d’observer le degré d’urgence de la situation, vous permettra de prendre une autre posture intérieure et ainsi de relativiser.

Et très souvent, vous pourrez constater que finalement non seulement votre urgence n’était pas urgente mais elle peut même disparaître totalement de votre champ de conscience car totalement inutile ou inadaptée !

Pratiquer cette technique fût pour moi libératrice du sentiment d’urgence qui m’emportait systématiquement vers une hyperactivité teintée d’un degré élevé de stress.

Je vous invite à expérimenter cette approche avec vos propres mots puis de partager en commentaire votre vécu !!!

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *